Image
Top
Navigation

Nous avons quitté nos locaux, mais nous venons à vous !

Outre nos contacts e-mail qui, eux, ne changent pas, nous sommes diponibles via mobile...

En savoir plus

Petit dico de la com’.

Ne soyez plus jamais pris au dépourvu !

Qu’il s’agisse d’Internet ou des réseaux sociaux, de l’impression de documents ou de leur aspect graphique… la communication est un domaine extrêmement vaste. Et comme tout domaine, il possède son propre vocabulaire, et ce vocabulaire, on s’en doute, peut vous être complètement hermétique !

Alors on s’est dit qu’on allait un peu vous aider à vous y retrouver ! Petit glossaire (non exhaustif mais régulièrement mis à jour) des mots que vous pourrez entendre au sein de notre agence 🙂

A

Agence de communication / Agence de publicité

Prestataire chargé d’élaborer la communication externe ou interne d’une entreprise ou collectivité.

Annonceur

Personne ou entreprise qui engage une action de communication en vue de se faire connaître.

B

Bas-de-casse

En typographie, il s’agit des lettres minuscules. En effet, dans les ateliers d’impression traditionnels avant l’informatique, les minuscules étaient rangées en bas de la casse.

Back-office

En informatique, partie d’un système informatique non visible par le public ou le consommateur. C’est « l’arrière-boutique », ou encore l’espace administration d’un site Internet. Contraire : Front-office.

Belle page

Dans un imprimé, il s’agit de la page de droite.

Bichromie

Document imprimé en deux couleurs primaires ou tons directs.

Bon à Tirer (BAT)

Épreuve d’essai d’un document à imprimer. Chez l’imprimeur et / ou dans votre agence de communication, le BAT est signé par le client lorsqu’il juge cette épreuve parfaite avant tirage définitif.

Brief

Ensemble des informations transmise par le client / annonceur à l’agence de communication, lui permettant de proposer une stratégie de communication et / ou de créer un document.

C

Cahier

En imprimerie, un cahier désigne une feuille de papier à plat, sur laquelle sont imprimées plusieurs pages d’un même ouvrage dans l’ordre où elles doivent être lues, puis pliées. L’étymologie du mot « cahier » vient du latin Quaterni signifiant « quatre » : en effet, à l’origine, les cahiers avaient quatre page… et chaque feuille de papier pliée du nom de cahier ajoute 4 pages. C’est la raison pour laquelle, pour l’impression de vos catalogues, nous vous demandons toujours un nombre de pages multiple de 4 !

Captcha

Le captcha est un dispositif présent sur certains sites web permettant de lutter contre le spam. Il prend souvent la forme d’images déformées de lettres ou de chiffres à recopier dans un formulaire, mais apparaît aujourd’hui sous d’autres formes plus accessibles et soucieuses de l’expérience utilisateur.

Carte de visite

Document de petit format (généralement 85 × 55 mm) permettant de transmettre ses coordonnées ou les coordonnées de son entreprise à son interlocuteur, sur une ou deux faces (recto ou recto-verso). Elle peut se présenter à l’horizontale ou à la verticale, comme en format carré ou autres hors standards. Généralement imprimée sur un papier un peu épais, d’autres supports existent aujourd’hui comme le métal ou le bois, et de multiples finitions (comme le gaufrage ou le vernis sélectif) peuvent s’ajouter à cet outil de communication.

Casse

De l’italien cassa, signifiant caisse. Avant l’avènement de l’informatique, en imprimerie et plus particulièrement en typographie, la casse était une boîte-tiroir permettant de ranger l’ensemble des caractères de police en plomb. Le terme a notamment été conservé dans l’expression bas-de-casse.

Catalogue

Outil de communication permettant à un commerce de recenser et d’exposer ses produits auprès des clients de sa cible. Un catalogue peut se présenter sur papier, avec tous les procédés actuels de l’impression offset ou numérique, ainsi que ses techniques modernes de fabrication et finitions, mais aussi désormais de manière digitale (site Internet catalogue ou catalogue interactif).

Charte graphique

Ensemble des normes définissant l’identité visuelle d’une entreprise, d’une marque ou d’une collectivité. Une charte graphique permet de maintenir une cohérence visuelle dans l’ensemble des éléments de communication de l’organisation : logo, typographie, couleurs, etc.

Chemin de fer

En édition et en imprimerie, description schématique de toutes les pages d’un document (magazine, brochure, catalogue…) dans son ordre de lecture.

Chromie

Rendu des couleurs.

Cloud

Nuage en anglais, ce terme évoquant l’idée d’essaim. Le Cloud désigne un système permettant de stocker des données (fichiers, photos, vidéos, logiciels…) sur un espace virtuel. Physiquement, il s’agit d’ordinateurs distants, des serveurs, qui sont situés un peu partout dans le monde, et accessibles uniquement par Internet.

CMS

Content Management System en anglais, soit Système de gestion de contenu. Un CMS désigne un logiciel qui simplifie la conception et la mise à jour de sites web, ainsi que l’édition et la publication de contenus web. Beaucoup de prestataires web se basent sur des CMS pour créer des sites Internet, car ils offrent une base de site à faire évoluer et jouissent d’une communauté de développeurs améliorant continuellement code et fonctionnalités. Le CMS WordPress, open-source, régulièrement utilisé par nos soins pour nos clients, permet notamment d’aisément modifier le code source pour adapter design et fonctionnement à des besoins très spécifiques.

CMJN

Des quatre couleurs primaires de l’imprimerie : Cyan, Magenta, Jaune et Noir, l’acronyme peut également se retrouver dans sa version anglaise : CMYK (Cyan, Magenta, Yellow, Key, key signifiant valeur). Ces quatre couleurs permettent en effet d’imprimer un grand nombre de couleurs à partir de celles-ci, selon la proportion de chaque. C’est ce qu’on nomme la quadri ou quadrichromie.

Code source

En informatique, le code source désigne les instructions composant un programme. Ces instructions prennent la forme de fichiers de texte écrits dans un langage de programmation ou de balisage, compréhensible et utilisable par l’homme. Ce code est ensuite interprété et exécuté. Cliquez droit n’importe où sur cette page, puis « Code source de la page » ou « Afficher le code source » selon votre navigateur web, et vous pourrez voir son code HTML 😉

Cookies

Un cookie est un fichier texte au format alphanumérique, stocké sur votre disque dur par le serveur de domaine d’un site web (généralement celui que vous êtes en train de visiter, mais pas toujours) et utilisable uniquement par celui l’ayant déposé. Les informations comprises dans ces fichiers pourront servir au bon fonctionnement du site web concerné, à améliorer l’expérience utilisateur, ou pour transmettre des statistiques de visite et de navigation (on vous parlait de tout cela dans cet article sur les cookies web, rédigé dans le cadre du RGPD).

Coquille

Désignant initialement une erreur typographique en imprimerie, une coquille a pris aujourd’hui un sens plus large d’oubli, de faute ou d’erreur de frappe dans un texte. La relecture d’un texte à imprimer est en effet essentielle ! Une fois imprimée, l’erreur n’est plus rectifiable, et peut sérieusement entamer l’image de votre entreprise

Couché (papier)

Un papier couché, coated en anglais, est un papier comprenant une couche supplémentaire, à l’inverse du non-couché. La surface du papier couché, en effet, est traitée. La différence entre ces deux sortes de papier réside dans la qualité de restitution des couleurs et la quantité d’encre à utiliser. Le papier non couché (uncoated) a notamment besoin de 20% d’encre en plus, pour une amplitude de restitution moindre : en effet, de par les propriétés texturées du papier, l’encre est davantage absorbée, « bue ». Le traitement du papier couché peut être brillant, mat ou satiné.

Cromalin

De Cromalin (nom propre), marque déposée créée par la société américaine DuPont et désignant le procédé de fabrication. Le terme de cromalin désigne aujourd’hui tout type d’épreuve de test d’un document à imprimer, afin de contrôler les couleurs avant impression définitive. Existe également : le terme dérivé Chromalin.

CSS

Acronyme de Cascading Style Sheets en anglais, soit « feuilles de style en cascade ». Le CSS est un langage informatique permettant de mettre en forme des fichiers et pages HTML. Les éléments de design de cette page (propriétés des caractères de police, couleurs des textes, fonds ou soulignements, structure de la page et emplacements des éléments) ont été définis en CSS.

D

Définition

La définition d’une image désigne le nombre de points la composant ; pour une image numérique, cela correspond au nombre de pixels en hauteur et en largeur : cela nous donnerait par exemple 1200 pixels par 760 pixels, soit « 1200 × 760 ». La définition ne doit pas être confondue avec la résolution.

Design

Le mot « design » implique intention, projet. Il induit la notion de « dessein » avant celle de « dessin ». Globalement, c’est la forme au service de l’usage ; dans notre domaine, celui du design graphique, c’est l’esthétique et la mise en forme au service de l’information (c’est-à-dire du contenu ou du message : texte, photographie, valeurs portées par l’enseigne, etc.).

Détourage

En photographie, en retouche d’image et en graphisme, le détourage consiste à délimiter le contour du sujet sur un cliché en supprimant le fond. Ce détourage est généralement effectué sur le logiciel Photoshop (et possible sur tout autre bon logiciel de retouche d’image), demandant dans certains cas patience, finesse et doigté pour un résultat probant et esthétique (cheveux ou poils, objets flous ou en transparence, bords très détaillés…).

Digital

Au départ, le terme digital est associé au substantif doigt. Mais il s’agit aussi d’un anglicisme, digit signifiant « chiffre » en anglais. Depuis les années 2000, le terme « numérique » est proposé comme mot de substitution. Ainsi, la communication digitale comprend toutes les techniques de communication modernes se déroulant via internet : sites Internet, réseaux sociaux, emailing, applications mobiles

Dorure

A la base, la dorure désigne une technique consistant à appliquer une fine couche d’or sur la surface d’un objet. En imprimerie, la dorure est un procédé d’impression visant à mettre en lumière certains détails d’un support. Aujourd’hui, ce qu’on nomme dorure recouvre bien sûr la nuance or, mais aussi argent, et de multiples couleurs métallisées ; nous utilisons également la technique de la dorure 3D (dorure à chaud avec vernis 3D) pour son aspect luxe, afin d’ajouter du relief aux cartes de visite, catalogues, menus

Dos carré collé

En imprimerie, le terme désigne une technique de reliure consistant à coller les différentes pages d’un document (souvent des catalogues contenant quelques dizaines de pages), assemblées par « cahiers », par de la colle à chaud dans une couverture plus rigide, souvent cartonnée.

DPI

Dot Per Inch en anglais, ou « Point Par Pouce » (PPP). Il s’agit d’une unité de précision définissant la résolution d’un document, d’un scanner, d’une imprimante ou encore d’une souris optique. Schématiquement, plus le nombre est élevé, plus la densité est importante, et donc plus la résolution sera fine. Pour un écran d’ordinateur ou un téléviseur, on utilisera plutôt l’abréviation PPI (Pixel Per Inch en anglais, soit « Pixel Par Pouce »), le principe étant le même.

E

E-commerce

Commerce électronique, ou encore vente en ligne, pratiqué via le réseau Internet par le biais d’un site marchand.

Empattement

En typographie, une police avec empattements (ou police Serif) a de petites extensions qui terminent les extrémités de ses caractères. Le texte de cette page est écrit avec une police sans empattements, mais cette petite portion est écrite en police Times New Roman, qui est une police Serif ou avec empattements (vous voyez les petites lignes aux extrémités de chaque lettre ?). Les polices avec empattements sont le type de polices le plus ancien, et suggèrent aujourd’hui des valeurs plutôt élégantes et conservatrices. Les polices sans empattements, ou « lettres-bâtons », évoquent plutôt la modernité, mais sont également plus simples à lire par les personnes dyslexiques. Ce sont notamment ces caractéristiques que nous allons prendre en compte lors de la création de logos, la création de chartes graphiques ou l’élaboration de la communication visuelle d’une entreprise.

Enseigne

L’enseigne est la marque distinctive, – emblème, logo, objet, signe ou symbole – qu’une entreprise situe sur la façade de son local commercial, atelier, établissement, restaurant, hôtel, etc. L’enseigne est un élément de signalétique essentiel à une entreprise pour être identifiée par son public. Par métonymie, une enseigne peut également désigner la marque en elle-même, un magasin ou une chaîne de magasins.

Esperluette

Désigne le caractère « & », souvent appelé « et commercial ». Signifie « et », ligature du e et du t de ladite conjonction. Au Canada, en langage soutenu, on préférera le terme perluète, probablement dérivé du latin sphaerula, « petite sphère ».

F

Façonnage

Le façonnage, en imprimerie, désigne les techniques de fabrication donnant à un ouvrage sa forme définitive : pliage, massicotage, encartage, brochage, assemblage, reliure, pelliculage… Cette étape aura une influence décisive sur le rendu final d’un document imprimé.

Flyer

Support de communication, tract ou prospectus, généralement imprimé sur papier de format A5 ou A6. C’est une sorte de mini-affiche permettant de communiquer sur les services d’une entreprise, sur une offre ou sur un événement, délivrant le maximum d’informations sur une surface réduite.

Fond perdu (Bord perdu)

En graphisme et en imprimerie, le fond perdu consiste à faire déborder le fond (couleur ou image) d’un document au-delà du format d’impression final. Cette marge d’erreur, dont la taille est variable selon les imprimeurs (et surtout leurs calages machines), permet d’éviter un liseré blanc disgracieux à l’impression au niveau des zones concernées.

Format

En imprimerie, le format d’une feuille de papier rectangulaire désigne l’ensemble formé par sa largeur et sa longueur. Certains de ces formats ont un nom : A4, raisin, US Letter… Le format du papier, dans certains cas, fait l’objet d’une norme légale, nationale ou internationale. Ces standards sont importants, car ils permettront à tous les interlocuteurs de la chaîne graphique de se comprendre. L’une des plus utilisées et connues, la normalisation internationale ISO 216, par exemple, définit qu’un format A3 a pour dimensions 297 x 420 mm, ou encore qu’un A4, lui, mesure 210 x 297 mm.
Si vous voulez en savoir plus sur les différents formats de papiers : https://fr.wikipedia.org/wiki/Format_de_papier

Française (à la)

Format dont la dimension la plus grande est la hauteur. On parle aussi de format « portrait ». Contraire : à l’italienne.

Front-office

En informatique, le front-office désigne les systèmes informatiques en contact avec l’utilisateur final ou le client : c’est la partie visible par le consommateur, contrairement au back-office, « arrière-boutique ».

G

Gaufrage

En imprimerie, technique d’impression qui permet d’obtenir des motifs en relief.

GIF

En anglais, Graphics Interchange Format, « format d’échange d’images ». Le GIF, en informatique, est un format de fichiers (avec l’extension .gif), et plus spécifiquement un format d’image numérique, notamment utilisé pour des effets d’animation depuis la préhistoire du web.

Gouttière

En graphisme et en imprimerie, la gouttière désigne l’espace séparant deux colonnes de texte.

Grain

Le grain d’un papier désigne le degré de rugosité de sa texture.

Graisse

En typographie, il s’agit de l’épaisseur du trait du dessin d’une lettre.

Grammage

Le grammage papier désigne sa masse par rapport à sa surface, exprimée généralement en grammes par mètre carré. Egalement appelé force du papier, le grammage donne une idée de l’épaisseur, de la souplesse ou de la robustesse d’une feuille de papier. Pour vos projets d’impression, le grammage du papier a un impact sur le rendu esthétique et la conservation d’un ouvrage : bien le choisir est donc primordial.

H

Homothétie

On va notamment parler d’homothétie en graphisme : il s’agit de l’agrandissement ou de la réduction d’une image sans changement de rapport hauteur / largeur (donc sans déformation).

HTML

HyperText Markup Language en anglais, soit « langage de balises pour l’hypertexte ». En informatique, il s’agit d’un langage conçu pour représenter le contenu et la structure d’une page web, et plus précisément d’un langage de balisage ; en effet, HTML fonctionne grâce à des « balises » structurant le contenu textuel d’une page web, chacune de ces balises attribuant une signification aux différentes portions de texte. La notion d’« hypertexte » fait référence aux liens sur lesquels vous cliquez pour naviguer, qui ont pour but de connecter les pages web entre elles.
Pour le design d’un site web, on utilisera le langage CSS. Pour voir à quoi ressemble le code HTML de cette page, cliquez droit et Code source de la page ou Afficher le code source selon votre navigateur web.

I

Intégration web

L’intégration web, dans le cadre de la création de site Internet, consiste à disséquer et « traduire » les maquettes graphiques ébauchées en amont et validées par le client en langage informatique. Les éléments de contenu (texte, images, tableaux, contenus vidéos ou sonores…) vont ainsi être intégrés en rédigeant les lignes de code correspondantes (balises HTML) et nécessaires pour parvenir à la mise en page finale, puis mis en forme (CSS). L’intégrateur web doit veiller à la compatibilité des sites avec les différents navigateurs web et se conformer aux normes du web en vigueur (W3C).

Italienne (à l’)

Format dont la dimension la plus grande est la largeur. On parle aussi de format « paysage ». Contraire : à la française.

J

JavaScript

JavaScript est un langage de programmation de scripts employé pour renforcer l’interactivité des pages Web HTML. Une grande majorité des sites web l’utilisent, l’expérience utilisateur étant aujourd’hui considérée comme centrale lors de la navigation sur Internet.
On entend parler – et on se sert beaucoup – de jQuery, bibliothèque JavaScript libre créée pour faciliter l’écriture JavaScript. Cette bibliothèque contient notamment de nombreuses fonctionnalités pour animer les pages web ou manipuler code CSS et code HTML lors de certaines actions de l’utilisateur durant sa navigation.

JPG ou JPEG

Joint Photographic Experts Group en anglais. Le format JPEG est un format de fichier graphique populaire (extension de fichier .jpg ou .jpeg). Il s’agit à la base d’un comité d’experts qui édicte des norme de compression d’une image fixe. En effet, un fichier image JPEG diminue la taille d’un fichier graphique complexe en le compressant (par une opération informatique), afin qu’il prenne moins de place, et donc se charge plus rapidement sur un ordinateur ou sur le web.

Justifié

Un texte justifié est un texte aligné sur les marges de gauche et de droite d’un document. Si cette mise en forme apparaît souvent plus esthétique de prime abord, elle peut, sans un travail précis des espacements entre les lettres et les mots par votre graphiste ou votre maquettiste, compliquer grandement la lecture du texte pour votre lecteur.

K

Kakémono

Initialement, le terme Kakemono désignait au Japon une peinture ou une calligraphie sur soie ou papier encadrée en rouleau. Aujourd’hui, en imprimerie, il s’agit d’un support de communication d’aspect similaire, très utilisé en PLV (publicité sur le lieu de vente). Le kakémono, aujourd’hui, prend la forme d’une affiche fixée à la base d’un pied vertical autoporteur, s’accrochant en haut de celui-ci. La bannière d’un Kakémono Roll-up peut être déroulée et enroulée à loisir afin d’être rangée dans un tube, lorsqu’elle n’est pas utilisée. C’est un outil publicitaire facile à installer et à moindres frais.

L

Lettrine

Une lettrine désigne une première lettre capitale d’un paragraphe, plus grande (voire beaucoup plus grande) et alignée sur le haut de la première ligne ; ce style typographique signale notamment le début d’un chapitre ou d’une nouvelle section de texte (rappelez-vous vos livres de conte, ou plus basiquement, les articles de journaux ou de magazines).

Logotype / Logo

Un logotype ou logo est le symbole, l’emblème graphique d’une société, d’une marque ou d’une collectivité. Un bon logo permet d’identifier visuellement de manière immédiate l’entité qui l’utilise. Comme exemple connu, songez simplement à la célèbre virgule de Nike… Efficace, n’est-ce pas ? En effet, la création de logo n’est pas à laisser au hasard ! La création d’un logo est l’aboutissement d’une recherche créative approfondie, il ne s’agit pas « juste » de dessin ou de savoir-faire logiciel.
Le saviez-vous ? Un bon graphiste vous proposera toujours votre logo sous format vectoriel – c’est-à-dire créé sur le logiciel Illustrator (ou logiciel vectoriel du même type), pas sur Photoshop ! Ce format vectoriel permettra d’utiliser votre logo partout, du plus petit (tête de lettre, logo site mobile…) au plus grand (enseigne…) avec une résolution toujours optimale et sans pixellisation.

M

Magenta

Le magenta désigne une couleur rouge violacée, synonyme de fuchsia. En imprimerie, le magenta est une des couleurs primaires, avec le bleu cyan et le jaune.

Mailing

Un mailing désigne l’expédition en masse de contenus publicitaires (publipostages) par voie postale, et maintenant électronique (emailing).

Marge

En mise en page, les marges définissent les espaces blancs autour d’un texte ou tout autre contenu. Les marges permettent de structurer le contenu et de le rendre plus lisible en le laissant respirer.

Massicot

Du nom de son inventeur Guillaume Massiquot (1797 – 1870), un massicot est une machine qui sert à rogner le papier aux dimensions voulues (feuilles de papier disposées en pile, tranche de livres brochés…), par l’action d’une lame sur le papier maintenu solidement à plat. Les massicots sont surtout utilisés dans le secteur de l’imprimerie.

Média

Un média désigne un canal de diffusion massive de l’information (presse, télévision, cinéma, radio, affichage…).

Monochrome

Du grec « Mono », seul, et « chrome », couleur ; d’une seule couleur.

N

Un navigateur web désigne le logiciel conçu pour consulter et afficher les sites web (et grâce auquel vous êtes sur ce site ;)). On en trouve aujourd’hui plusieurs : Google Chrome, adopté par environ 2/3 des internautes, est le plus populaire, mais on trouve également le non moins intéressant Mozilla Firefox, ou encore Opera, Safari, Edge, Vivaldi, Brave… On utilise également parfois, pour le désigner, le terme anglais browser.

Newsletter

Une newsletter est un e-mail à vocation commerciale (traduction littérale : lettre d’information), envoyé périodiquement à des personnes abonnées (clients, prospects…).

Nom de domaine

Un nom de domaine est un peu l’équivalent de votre adresse postale sur Internet, c’est ce qui va identifier votre site Web. A ce titre, réserver un nom de domaine est indispensable lors d’une création de site web.

Nuancier

Un nuancier est un catalogue définissant visuellement un ensemble de couleurs. Dans le domaine du graphisme et de l’imprimerie, nous utilisons le nuancier Pantone, nuancier universel permettant aux interlocuteurs de définir avec exactitude une couleur désignée et de se retrouver dans toutes les couleurs existantes.

Numérique

Le numérique englobe l’informatique, l’Internet et les télécommunications. Voir digital.

O

Offset

En imprimerie, il s’agit d’un procédé d’impression par double décalque, où le contenu à imprimer est reporté sur un rouleau spécial, puis sur le support.

Ours

Dans les secteurs de l’édition, l’imprimerie et la presse, l’ours désigne l’emplacement, dans une publication, indiquant certaines mentions la concernant : les mentions obligatoires comme l’éditeur de la publication, le directeur de publication, le nom et adresse de l’imprimeur, le dépôt légal et l’ISSN, mais aussi les noms des rédacteurs et des collaborateurs.

P

Packaging

Le packaging d’un produit désigne son emballage ou son conditionnement. Premier élément visible du produit qu’il contient, le packaging détient un fort pouvoir de séduction et une fonction de communication auprès des consommateurs, et notamment de la cible d’une marque ou d’un produit.

Packshot

Un packshot désigne la photographie d’un produit sur un fond, le plus souvent uni, à destination d’un catalogue ou un site web.

Pagination

En infographie et PAO, la pagination désigne la numérotation des pages. On dit aussi foliotage.

Pantone

Pantone est une entreprise basée aux Etats-Unis, à l’origine du Pantone Matching System (PMS), système de normalisation de classement des couleurs. Pantone a pour objectif de fournir aux imprimeurs la gamme la plus large possible de couleurs pures, là où la quadrichromie atteint ses limites (on vous parle dans cet article des différences entre quadrichromie et Pantone).

PAO

Acronyme de Publication Assistée par Ordinateur. Pour votre infographiste et votre imprimeur, la PAO vise à créer et préparer des documents à imprimer via un ordinateur à l’aide de logiciels spécifiques.

Papier de création

Les papiers de création désignent une gamme de papiers avec une multitude d’effets, de matières et de textures, employés en imprimerie pour renforcer votre communication imprimée (impression de cartes de visite, faire-part, plaquettes, invitations…). On en trouve de toutes sortes : vélin, vergé, translucide, métallisé, toilé, imitation de matière… L’utilisation de papier de création souligne l’image de votre entreprise, conférant à vos documents imprimés notes de luxe, prestige ou bohème selon vos besoins.

Papier recyclé

Grâce aux progrès techniques, il est désormais possible d’imprimer vos documents sur des supports issus du recyclage. Moins polluants pour la planète, ils sont également plus abordables qu’auparavant, renseignez-vous auprès de votre imprimeur.

PDF

Portable Document Format en anglais, largement employé tant pour l’impression de documents que pour le web dans sa version interactive, le PDF est un format de fichier informatique créé par Adobe Systems. Un document PDF (.pdf), détient pour avantage de préserver intégralement la mise en page d’un document (polices de caractère, images…) quels que soient le logiciel, le système d’exploitation et l’ordinateur utilisés pour le visualiser ou l’imprimer.
Cela ne sera absolument pas le cas des documents .doc / .docx ou pire, des documents Powerpoint, comme (trop) souvent des clients nous les transmettent ! Sachez pourtant que la plupart des logiciels de traitements de texte, retouche photo, mise en page ou dessin numérique proposent l’export en .pdf. Enregistrer vos documents en PDF pour les transmettre à votre interlocuteur / graphiste vous évitera erreurs et incompréhensions !

Pelliculage

En imprimerie, le pelliculage, brillant, mat ou Soft Touch, est un procédé de finition qui intervient après impression. Il consiste à appliquer un film transparent sur l’imprimé, collé à l’aide de la chaleur (thermocollage). Attention, le pelliculage est différent du vernis : le vernis n’est autre qu’une encre, et ne sera appliqué qu’après le pelliculage sur une autre machine.

PHP

PHP, acronyme récursif pour PHP Hypertext Preprocessor, est un langage de programmation principalement utilisé pour créer des pages Web dynamiques et des applications web. Base de la création de site Internet, PHP va nous permettre de générer dynamiquement le code HTML d’une page web.
Qu’entend-on par dynamique(ment) ? Une page web dynamique est générée à la demande, en fonctions d’informations encore inconnues au moment du codage du site. C’est le contraire d’une page web statique. Par exemple, pour faire simple, je ne recopie pas manuellement le code HTML à chaque fois que je publie un article de blog ; à l’aide de commandes en PHP, le code HTML de chaque nouvel article est généré automatiquement, en y ajoutant les nouveaux contenus de l’instant T (texte de l’article, titre, images, date et heure du jour de publication, etc.).

Pictogramme

Un pictogramme est un dessin figuratif stylisé ayant une signification. En graphisme, en signalétique ou sur les sites web, on en utilise souvent pour, selon les contextes, accompagner ou s’affranchir de l’écrit : en effet, un bon pictogramme est facilement et rapidement identifiable et compréhensible par le lecteur.

Piqûre

La piqûre, en imprimerie, désigne l’agrafage : c’est l’opération qui consiste à maintenir à l’aide d’agrafes (également nommées points métal) les pages d’un document imprimé.

Pixel

Abrégé p ou px, le pixel désigne l’unité de base pour mesurer la définition d’une image numérique. En zoomant sur une image numérique matricielle (c’est-à-dire non vectorielle), comme une photographie numérique, on s’aperçoit que celle-ci se compose de petits carrés colorés : ce sont les fameux pixels.

Plaquette

Une plaquette commerciale est un outil de communication indispensable à la prospection commerciale d’une entreprise. Le plus souvent, il s’agit d’un document imprimé sur papier couché avec un ou plusieurs plis, et peut se présenter sous forme de brochure, de dépliant ou de fascicule ; mais on peut tout à fait réaliser des plaquettes publicitaires sous forme interactive (fichier PDF…)

Pliage

En imprimerie, le pliage est une technique de façonnage qui consiste à déformer la matière en un pli rectiligne. Lors de la création et l’impression d’un document imprimé, l’emplacement et le type de pli n’est pas à choisir à la légère : il a en effet un rôle à jouer en termes d’expérience utilisateur et doit être pertinent. Les pliages que l’on retrouve le plus souvent sur le marché sont : le pli accordéon, le pli croisé, le pli simple, le pli parallèle, le pli roulé et le pli fenêtre.

Plugin

En informatique, un plugin désigne un petit morceau de programme rattaché à une application ou un logiciel, permettant d’y installer de nouvelles fonctionnalités. On parle également d’extension ou de module d’extension.

PLV

PLV est l’acronyme de Publicité sur Lieu de Vente. La PLV désigne l’ensemble des procédés et supports de publicités (affiches, présentoirs, roll-up, kakémono, écrans interactifs, bornes interactives, bâches ou banderoles publicitaires, oriflammes, panneaux, cadres LED suspendus…) utilisés pour mettre en avant marque et produits, par les distributeurs et fabricants, sur le lieu même de la vente.

PNG

En informatique, le format PNG (Portable Network Graphics) est un format de fichier graphique approprié au web, permettant d’enregistrer des images sans perte de données et de gérer la transparence (contrairement au JPEG qui intègrera toujours un fond, même si l’image native a des sections transparentes). Attention, les vieilles versions de l’antique navigateur web Internet Explorer gèrent très mal cette caractéristique de transparence.

Polychromie

Du grec poly, plusieurs et khrôma, couleurs. En imprimerie, la polychromie désigne un procédé d’impression qui consiste à superposer plusieurs couleurs en tons directs pour obtenir une couleur unique, plutôt que de les mélanger au préalable.

PPP

Selon le contexte, abréviation de Pixels Par Pouce ou Points Par Pouce. Les Pixels Par Pouce désignent la résolution d’un fichier numérique, les Point par pouce (ou DPI) la résolution d’impression – voir DPI.

Prépresse

En imprimerie, le prépresse rassemble toutes les opérations de préparation graphiques et techniques précèdant l’impression d’un document.

Print

Terme anglophone signifiant impression, ce que l’on nomme couramment Print désigne l’ensemble des supports imprimés utilisés en marketing et publicité (affiches, flyers, cartes de visite, plaquettes publicitaires…)

Propriété intellectuelle

La Propriété Intellectuelle regroupe l’ensemble des règles applicables aux créations intellectuelles et immatérielles. Elle se compose de la propriété littéraire et artistique et de la propriété industrielle. Cette branche du droit français permet de protéger celui qui fait acte de création. Ainsi, dans le domaine de la communication et la publicité, votre agence de communication reste l’auteur de ses créations, mais vous cède des droits pour les utiliser dans un cadre donné (selon le contexte et le type de travail demandé).
Pour en savoir plus sur ces notions complexes, la Propriété Intellectuelle sur Wikipédia, et le Code de la Propriété Intellectuelle sur Légifrance.

Publicité

La publicité désigne l’ensemble des actions mises en œuvre par une entreprise afin de communiquer sur ses produits et/ou ses prestations pour en promouvoir la vente auprès d’un public.

Q

Quadrichromie

En imprimerie, la quadrichromie, du latin quadri, « quatre » et du grec chromia, « couleur », est un procédé d’impression consistant à produire une multitude de teintes à partir de trois couleurs + le noir , en se basant sur le principe du mélange optique : un bleu (appelé « cyan »), un rouge ( « magenta ») et un jaune, teintes auxquelles on ajoute le noir (CMJN) – voir CMJN, Pantone, Monochrome et Polychromie (et on vous parlait de la quadrichromie et du Pantone dans cet article).

Quatrième de couverture

Dans l’imprimerie, l’édition, la presse et le graphisme, la quatrième de couverture désigne la dernière page extérieure d’un magazine, catalogue, brochure ou livre.

R

Rainage

En imprimerie, le rainage désigne une empreinte (rainure) appliquée sur un papier à fort grammage, dans le but de faciliter le pliage du papier sans abîmer celui-ci.

Recto

Le recto est la première page d’un feuillet (le verso, dos du recto, en est la deuxième page).

Référencement

Le référencement désigne les différentes techniques utilisées pour optimiser la visibilité d’un site Internet dans les pages de résultats des moteurs de recherche, et notamment celles de Google. – voir SEA et SEO.

Refonte (site web)

Une refonte de site web est une intervention de fond sur votre site Internet préexistant, impliquant autant son webdesign que, dans certains cas, sa structure. En effet, les technologies web évoluent constamment, et votre site internet se doit de suivre ces évolutions pour se plier aux exigences de votre public (expérience utilisateur), comme aux algorithmes de Google (référencement), mais également pour des raisons de sécurité et de protection des utilisateurs. En outre, si votre charte graphique ou votre entreprise connaît des changements, votre site Internet se doit de les refléter.

Résolution

La résolution d’une image numérique désigne le nombre de pixels contenus par unité de longueur dans cette image. Le plus souvent, on l’exprime en ppp ou en dpi, mais on la trouve parfois aussi en point par cm pour des documents à imprimer. La résolution définit la qualité d’une image : plus il y a de pixels ou de points dans une unité de longueur définie, plus la résolution est grande, donc plus l’image sera précise dans ses détails, au zoom.

Responsive

La conception d’un site web responsive est aujourd’hui une norme. Elle vise, grâce à plusieurs techniques (en CSS et JavaScript notamment), à offrir une consultation confortable sur des écrans de toutes les tailles, du moniteur d’ordinateur au smartphone, en passant par les tablettes et les ordinateurs portables.

Rotative

En imprimerie, une rotative, abréviation de « machine rotative » ou de « presse rotative », est une presse typographique ou offset servant à imprimer en continu. Le procédé trouve son intérêt pour une impression de masse : le terme apparaît en effet durant l’âge d’or de la presse écrite, au milieu du XIXe siècle.

RVB

RVB est l’acronyme de Rouge, Vert, Bleu, RGB en anglais (Red, Green, Blue). Le RVB est un système de codage informatique des couleurs. En effet, pour les écrans d’ordinateurs, les trois couleurs primaires sont le rouge, le vert et le bleu. Chaque couleur comporte une gamme de valeurs comprises entre 0 et 255. Par synthèse additive, l’addition des trois lumières colorées à une valeur de 255 donne la lumière blanche, et l’absence de ces lumières (donc 0 pour chaque valeur) donne du noir. En faisant varier différemment chacune de ces trois valeurs, on obtient une multitude de teintes.

S

Saturation

En infographie, de nombreux logiciels de retouche d’image et de création graphique (matricielle) proposent une interface de description des couleurs TSL : Teinte, Saturation, Luminosité. Ce qu’on appelle Saturation, en graphisme, désigne l’intensité (ou le manque d’intensité) d’une couleur.

SEA

Le SEA, acronyme de Search Engine Advertising, désigne le référencement payant : il consiste à utiliser des liens commerciaux ou publicitaires sur les moteurs de recherche. Outre la stratégie pour mener une campagne efficace, plus l’investissement sera important, plus un site web gagnera en notoriété.
Le SEA est à différencier du SEO.

SEO

Search Engine Optimization en anglais, signifie littéralement « Optimisation pour les moteurs de recherche ». Egalement appelé « référencement naturel » ou « organique », le SEO regroupe l’ensemble des techniques mises en œuvre afin d’améliorer la position d’un site web sur les pages de résultats des moteurs de recherche, comme Google ; en effet, dans nos contrées, le SEO va essentiellement consister à connaître et savoir manipuler les algorithmes et modes de fonctionnement de Google afin d’optimiser le positionnement de son site web.
Le SEO est à différencier du SEA (référencement payant) ; ces deux branches représentent les deux grandes composantes du Search Engine Marketing (SEM = SEO + SEA).

Sérigraphie

La sérigraphie est une technique d’impression utilisant la technique du pochoir, qui est intercalé entre l’encre et le support choisi. Comme nous vous l’expliquions dans cet article, la sérigraphie peut s’employer sur divers supports pas obligatoirement plans, et pour des prix tout à fait raisonnables.

Signalétique

Intérieure comme extérieure, la signalétique désigne l’ensemble des moyens déployés pour guider et orienter les individus sur un lieu donné. L’enseigne, notamment, est un moyen de communication déterminant pour signaler la présence des locaux d’une entreprise. Globalement, la signalétique pourra indiquer et orienter, mais aussi mettre en avant recommandations, obligations, interdictions ou mises en garde (bâches, panneaux…).

Signe

Le signe, en écriture, dans l’édition et la PAO, est une unité de comptage de texte.

Site marchand

Site e-commerce, qui offre la possibilité d’acheter en ligneVoir e-commerce.

Site vitrine

La notion de site vitrine s’oppose généralement à celle de site marchand ; en effet, un site vitrine désigne généralement un site Internet qui a pour unique vocation de présenter l’activité d’une entreprise, sans possibilité d’effectuer des transactions en ligne comme le permet un site de e-commerce.

Spam

De manière générale, il s’agit d’un contenu électronique indésirable, d’une communication non sollicitée prenant la forme de courrier électronique.

Support d’impression

En imprimerie, ce que l’on nomme « Support d’impression » désigne tout matériau ou objet pouvant servir de base à une impression : papier (magazines, brochures, catalogues, livres, manuels, fascicules…), carton (emballages…), plastique (panneaux, boîtes…), métaux (objet publicitaire…), textiles, verre (tasses personnalisées…), etc.

T

Taille (d’une image)

La taille d’une image, dans le cadre d’une impression, correspond à sa largeur et à sa hauteur, et s’exprime donc en cm (ou en pouces). Cette notion ne doit pas être confondue avec la définition et la résolution, comme c’est souvent le cas.

Teinte

La teinte désigne la nuance d’une couleur.

TIFF ou TIF

Acronyme de l’anglais Tag(ged) Image File Format, un fichier .tif (ou .tiff) désigne, en informatique, un format d’image numérique. Apprécié des graphistes, il a pour avantage de très bien préserver la qualité d’une image. Très flexible dans ses applications, son inconvénient réside toutefois dans son poids nettement supérieur par rapport au JPEG.

Ton direct

En imprimerie, le ton direct désigne l’utilisation d’une encre spécifique (autre qu’une des quatre couleurs traditionnellement utilisées en quadrichromie soit le Cyan, Magenta, Jaune ou Noir), obtenue par mélange à partir d’un nuancier. – Voir Pantone, et notre article sur le Pantone et la Quadrichromie.

Traits de Coupe

En PAO et en imprimerie, les traits de coupe servent à indiquer aux imprimeurs les zones à découper sur un document imprimé afin de lui donner sa taille définitive. En termes techniques, la partie d’un design débordant de la ligne de coupe se nomme « fond perdu ».

Trame

En imprimerie, la quadrichromie se base sur le mélange optique. En effet, comme l’imprimeur ne peut diluer à chaque fois, physiquement, son encre sur de gros volumes, la cadence industrielle lui a imposé de trouver des parades ; cette encre, il va donc la diluer « optiquement », en mêlant des petits points des différentes couleurs primaires (CMJN) : c’est ce que l’on nomme la trame. L’imprimeur va obtenir différentes teintes en contrôlant la répartition de ces points d’encre, principe reposant sur le pouvoir de séparation de l’oeil humain. – Voir notre article sur le principe de la quadrichromie et du Pantone.

Typographie

«Typographie» se compose de type, « empreinte », et de graphie, « écriture ». La typographie désigne en effet, en imprimerie, une technique d’impression à l’aide de caractères et gravures en relief, mais aussi le dessin de caractères et de polices d’écriture, ou encore l’art d’utiliser différents types de caractères dans un but esthétique et pratique. On l’abrège souvent « typo », et on l’utilise couramment pour dire « police de caractères ».

U

URL

L’URL, pour Uniform Resource Locator, désigne l’adresse web d’un site dans la barre d’adresse du navigateur, lien hypertexte sur Internet (exemple : https://www.dreampix.fr).

V

Vectoriel

Le mode, ou format, vectoriel désigne un mode de codage d’images numériques sous forme de formules mathématiques, contrairement à la photographie numérique, dont l’image est matricielle (point par point). Une image vectorielle a pour immense avantage de pouvoir être agrandie ou rétrécie à l’infini sans jamais perdre en qualité, c’est pourquoi votre logo doit absolument être dessiné en vectoriel. Pour créer une image vectorielle, le logiciel le plus connu est Adobe Illustrator.

Veille

Le terme de veille désigne le fait de surveiller toute information relative à un sujet, dans le but d’appréhender les modes et évolutions. Dans nos métiers de la communication, des nouvelles technologies et du design graphique, la veille est indispensable pour « coller » à l’actualité et être constamment à jour.

Vernis

En imprimerie, le vernis est une couche utilisée pour recouvrir les surfaces de vos documents imprimés (vernis sélectif, vernis 3D, dorure…).

Vernis sélectif

En imprimerie, le vernis sélectif consiste à appliquer une couche de vernis sur certaines zones de vos supports imprimés, après pelliculage.

Verso

Deuxième page d’un feuillet, arrière du recto. Page de gauche dans un ouvrage imprimé.

Vitrauphanie / Vitrophanie

Une vitrauphanie (ou vitrophanie selon une variante orthographique moderne) désigne un autocollant destiné à être collé sur une vitre pour une visibilité extérieure.

Volet

Le volet, en imprimerie, représente un des côtés d’une page (ou feuillet) dans un dépliant (exemple : dépliant 3 volets).

W

Web

Le Web est un terme couramment employé pour parler d’Internet, ou World Wide Web (WWW). Sa traduction en français fait référence à une toile d’araignée ; en effet, le Web désigne le principe même du réseau Internet, qui n’est autre qu’un ensemble de données reliées par des liens hypertextes, tel une toile.

Webdesign

Le webdesign désigne la conception d’une interface web (site internet, applications…). Cette élaboration ne consiste pas uniquement à créer des éléments graphiques : comme pour le design, le webdesign implique toujours la forme au service de l’usage. Le webdesigner gère donc création graphique et mise en page, en tenant compte de l’ergonomie de l’interface et de l’expérience utilisateur.

Webmaster

En informatique, le webmaster conçoit, réalise, anime et met à jour un ou plusieurs sites web. Selon la taille de l’entreprise, il peut également être chargé de coordonner l’action de différents interlocuteurs techniques comme développeurs, webdesigners ou graphistes.

WordPress

WordPress est le nom d’un CMS. Ecrit en PHP, le logiciel repose sur une base de données MySQL. Il est distribué par la fondation WordPress.org. Au mois de décembre 2020, WordPress était utilisé par 39,5 % des sites web dans le monde d’après ce sondage de W3Techs. WordPress dispose d’une communauté très active de développeurs de par le monde, ce qui lui permet de rester continuellement à jour techniquement, ainsi que de corriger les éventuelles failles de sécurité de chacune de ses versions.

Z

Zone tranquille

En PAO et en imprimerie, la zone tranquille est une marge intérieure dans les documents imprimés (catalogues, flyers, cartes de visite, bâches…), au sein de laquelle il ne faudra pas placer de contenus (textes, images…). La taille de cette zone varie selon l’imprimeur et votre type de projet (elle est généralement de 3 mm sur la plupart des produits, mais peut être supérieure, renseignez-vous toujours auprès de votre imprimeur !). Respecter ces valeurs vous évitera de mauvaises surprises lors de la récupération de vos impressions !

Zoning web

Le zoning d’un site web consiste à découper visuellement une page web en plusieurs zones selon les besoins. Cette structuration du contenu d’un site web permettra d’offrir aux utilisateurs la meilleure expérience de navigation possible en termes d’ergonomie et d’expérience utilisateur. Cette étape intervient généralement avant webdesign.