Image
Top
Navigation
9 septembre 2019

Quadrichromie, Pantone… Qu’est-ce que c’est ?

Quadrichromie, Pantone… Qu’est-ce que c’est ?

« Quadri ou Pantone ? » Euh… Parle-moi meilleur s’il te plaît !
Votre prestataire graphiste / imprimeur vous parle parfois chinois ? Explications.

« Quadri », «  quadrichromie », « CMJN », qu’est-ce que ça veut dire ?

Observez une photo de magazine de très près avec une loupe. Vous pourrez remarquer que ce que vous percevez comme une photo n’est autre qu’une multitude de petits points. Votre œil, en effet, mélange naturellement les couleurs lorsqu’elles sont proches les unes des autres.

CMYK

C’est le chimiste Chevreul qui le premier, énonce cette loi en 1839 dans son ouvrage De la loi du contraste simultané des couleurs et de l’assortiment des objets colorés, principe largement utilisé dans l’histoire de l’art par les impressionnistes et les pointillistes. On nomme ce procédé « mélange optique » : mêlez des petits points bleus à de petits points jaunes, et votre œil verra… du vert ! La quadrichromie se base sur ce principe.

Paul Signac Femmes au puits 1892détailcouleur
Paul Signac, Femmes au puits (détail), 1892 – Via Wikipedia Commons

 

Le terme « quadrichromie » est issu du latin quadra, « quatre » et du grec chromia, « couleur ». Littéralement, il signifie « quatre couleurs ». Ces couleurs, ce sont le Cyan, le Magenta, le Jaune, les trois couleurs primaires en imprimerie, auxquelles on ajoute le Noir (d’où l’acronyme CMJN – CMYK en anglais).

Pour résumer, en quadrichromie, on n’utilise que ces 4 encres combinées entre elles chacune à des pourcentages différents. Grâce à ces différentes combinaisons, on obtient une palette très large couvrant presque toutes les couleurs.

Qu’est-ce que le Pantone ? Pourquoi c’est plus cher ?

Comme je l’ai dit plus haut, la quadri couvre presque toutes les couleurs. Elle conviendra en effet pour beaucoup de projets, mais son étendue a des limites, notamment pour les couleurs vives ou les encre métallisées (or, argent). En outre, le procédé ne donnera pas toujours le rendu exact que vous attendiez. C’est là que notre ami Pantone intervient !

En effet, contrairement à la quadrichromie où les quatre couleurs sont imprimées l’une après l’autre (et le mélange créé a posteriori par l’œil), le Pantone va nous permettre de créer une nuance spécifique avant l’impression. Le mélange, dans ce cas, est physique ! Vous obtiendrez donc un résultat plus fidèle à ce que vous attendez.

Mais il y a un aspect majeur à prendre en compte pour tout projet : l’utilisation de couleurs Pantone (appelées aussi « tons directs ») est plus chère qu’une impression en quadri ! En effet, dans la mesure où l’on crée une ou plusieurs encres à part entière, l’imprimeur doit préparer sa machine, nettoyer ses bacs et ses rouleaux… Et tout ceci a un coût !

 
 
Vous souhaitez imprimer flyers, cartes de visite, catalogues ou d’autres documents dédiés à votre communication ? N’hésitez pas à nous contacter !