Communication

Ce qui touche, de près ou de loin, au monde très vaste de la communication…

Fonte

La typographie, qu’est-ce que c’est ?

La typographie, qu’est-ce que c’est ? Ce sont les caractères de police que vous allez utiliser dans votre logo et sur vos supports de communication. Un choix cohérent, lisible et esthétique va refléter les valeurs de votre entreprise et votre professionnalisme. Pour faire simple, un document rédigé en police Comic sans MS* ou en Arial n’aura pas le même impact sur votre public…

Comic Sans MS Vs Arial

*(Un conseil, si vous voulez être pris au sérieux, évitez la Comic sans MS… Pour preuve, en 2010, le Time Magazine a classé cette police dans les 50 pires inventions…)

Vous êtes curieux ? Le monde du graphisme vous interpelle ?

Alors regardez cette petite vidéo sur les bases de la typographie, trouvée lors de nos pérégrinations sur Internet… Bien qu’elle date un peu, nous l’avons trouvée très bien faite !

Lien Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=P68C7YLI72I

1280 850 DreamPix communication
Pensée et réflexion

Les bonnes questions à se poser avant de créer son site Internet

Vous envisagez de créer votre site Internet ? Que vous décidiez de le réaliser vous-même ou de faire appel à un professionnel, il est important d’être au préalable clair avec ses objectifs. Tour d’horizon des bonnes questions à vous poser avant de donner vie à votre projet.

Un site Internet : pour quoi faire ?

Un site web peut servir à beaucoup de choses :

  • acquérir de nouveaux clients
  • fidéliser ses clients
  • augmenter les visites à sa boutique
  • augmenter sa liste de prospects
  • vendre ses produits en ligne
  • présenter son book de photographies pour générer plus de clients
  • permettre à ses clients la prise de rendez-vous en ligne
  • donner la possibilité d’établir des réservations pour son hôtel, son restaurant…
  • générer davantage d’inscriptions sur sa newsletter
  • bloguer sur un sujet particulier…

Définir correctement vos objectifs en amont, à l’aide d’un papier et d’un crayon, est la première étape vers la réussite de votre projet. Que vous décidiez de le réaliser par vous-même ou à l’aide d’un professionnel, votre site sera bien mieux construit et articulé en tenant compte de vos buts et de vos anticipations. Et un site bien construit… c’est un site efficace !

Carte du monde

Un site Internet : pour qui ?

Bien sûr, vous aimeriez séduire tout le monde ! Mais soyons clair : une communication efficace est une communication ciblée. Le ton à utiliser ne sera pas le même selon les tranches d’âges, le vocabulaire devra prendre en compte le niveau d’expertise de l’utilisateur sur un sujet…

Souhaitez-vous vous adresser à des clients, des prospects, des futurs investisseurs ? Votre public est-il local, national, international ?

Identifier votre public cible vous permettra de mieux entrer en résonance avec lui, en terme de design comme de langage. C’est également le moment de vous interroger sur la ou les langues à utiliser. Pour toucher votre public, il faut savoir se mettre à sa place.

Quelles fonctionnalités pour mon site web ?

Panier site web e-commerce
Les réponses à cette question découlent des deux premières questions :

  • Si je veux vendre en ligne, il me faudra penser au(x) module(s) de paiement à utiliser.
  • Si je veux permettre à mes clients de prendre rendez-vous en ligne, il me faudra un formulaire de réservation adapté à mes horaires, mon activité… Et anticiper également comment je veux / dois recueillir et traiter ces informations (site Internet administrable ? Service externe par abonnement lié à mon site ?)
  • Si je veux un site multilingue, il demandera nécessairement un effort de gestion supérieur, autant techniquement lors de sa réalisation, que lors de son utilisation (car un blog multilingue nécessite de penser à la gestion des traductions des articles)…

Quels contenus proposer ?

C’est bien beau de vouloir créer son site. Mais s’il n’y a rien dedans… Aucun intérêt !

Dans un site Internet, on a des textes.

Pour informer, pour guider. Et on n’écrit pas du Chateaubriand dans un site web. L’information doit être identifiable facilement et rapidement par l’utilisateur que vous ciblez. Ne mentez pas, vous êtes les premiers à quitter un site au bout de quelques secondes si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez ! Et c’est totalement humain. Une étude du site scientifique nature.com nous indique en effet qu’un visiteur va juger de la qualité de votre site en moins de 50 millisecondes… D’où l’intérêt de prendre le temps de la réflexion !

Mais on a aussi des images.

Ces images peuvent avoir deux vocations : illustrer comme informer.

Mais dans tous les cas, on n’insistera jamais assez : les images choisies doivent être de bonne qualité ! Comment voulez-vous mettre en avant votre marque avec des images pixelisées, déformées, peu flatteuses… Sans compter la pêche aléatoire aux images sur Google : non, on ne peut pas se servir de n’importe quelle image pour son site !

Investir un peu de temps / d’argent dans les bonnes images n’est pas du gaspillage ! Elles sont garantes de votre crédibilité auprès du public.

Moteur de recherche Google

Comment bien structurer mon site ?

Zoning site responsive
Le contenu et les fonctionnalités de votre site doivent être structurées de manière cohérente. C’est ce qu’on appelle l’architecture de l’information.

Vous vous comprenez ? Tant mieux, c’est déjà pas mal ! Mais on ne fait pas un site pour soi-même, on le fait pour interagir avec un public. Il est important que ce public se retrouve aisément dans vos informations.

C’est donc à ce moment que vous devez réfléchir à la structuration de vos contenus, et à l’arborescence de votre site web.

A quoi ressemblera le design de mon site ?

Crayons de couleur

Regardez les sites qui existent pour vous inspirer. Quelles couleurs reflètent le mieux l’esprit de votre marque ? Attention, les couleurs ont un impact émotionnel important. Quelles valeurs souhaitez-vous véhiculer ?

Quand mettre en ligne mon site web ?

Un autre paramètre doit être pris en compte : la notion de temps. Que vous le construisiez vous-même ou que vous fassiez appel à un professionnel, la création d’un site demande une implication importante (y compris à vous). Ne serait-ce que pour recueillir / rédiger / remanier / corriger les textes, choisir les bonnes images, en discuter avec votre prestataire si vous en avez un…

Fixez un délai tenable, pour votre prestataire comme pour vous.

Quels sont les moyens que je peux / veux mettre à disposition ?

Par moyens, on entend moyens humains et financiers. Cette question en entraînant une autre : dois-je faire appel à un professionnel pour faire mon site Internet ?

Tout dépend du type de site que vous souhaitez, ainsi que votre degré d’exigence. Il est évident que si vous avez l’outil et les compétences, cela vous reviendra moins cher de le réaliser vous-même. Dans certains cas effectivement, si vous n’avez pas de budget à octroyer à votre projet, certaines plateformes de création de site gratuites ou à bas coût peuvent très bien faire l’affaire.

Codes PHP et JavaScript
Mais si votre but est de générer davantage de visibilité et de chiffre d’affaire pour votre société, vous ne pourrez pas faire l’impasse sur un professionnel :

  • Sa connaissance technique lui permettra de réaliser un site vraiment sur mesure. Ce n’est pas forcément le cas des plateformes qui offrent la création de site gratuit sans connaissance des codes HTML, PHP et JavaScript.
  • Cette même connaissance technique lui fera privilégier un code de qualité. Or, un site avec un code de qualité, c’est déjà optimiser son référencement naturel, et son adaptabilité sur un maximum de supports (ordinateurs, tablettes, mobiles). Encore une fois, ce n’est pas forcément le cas des sites produits via les passerelles gratuites.
  • Enfin, il saura vous conseiller du point de vue de son ergonomie et son impact commercial.

Un site Internet est un investissement, qui vous le rendra à terme s’il est conçu intelligemment.

 

Nous créons vos sites Internet, n’hésitez pas à nous contacter pour parler de votre projet ! 😉

1280 889 DreamPix communication
Nuancier de couleurs

L’impact émotionnel des couleurs à travers le monde

C’est bien connu, les couleurs détiennent une large influence tant dans nos humeurs que dans notre manière de communiquer avec autrui. Pour preuve, elle est même utilisée de manière thérapeutique. Chaque couleur nous évoque des émotions inconscientes, véhiculées par notre psychisme et notre culture.
Faire les bons choix de couleur pour sa communication (logo, charte graphique, site Internet, newsletter…) est donc indispensable, et davantage encore dans notre société, toujours plus ouverte à l’international. Nous vous proposons donc aujourd’hui un petit tour du monde des couleurs…

La symbolique des couleurs dans le monde

Le bleu

Il s’agit globalement de la couleur la plus appréciée à travers le monde, généralement considérée comme une couleur positive. Dans les cultures occidentales, elle véhicule un sentiment de confiance et d’apaisement. Elle est aussi considérée comme la couleur du pouvoir et du progrès. En Chine, le bleu représente l’immortalité.

En revanche, elle est la couleur du deuil en Iran et représentait la défaite pour les tribus Cherokees d’Amérique du Nord.

Bleu

Le vert

Dans nos cultures occidentales, le vert est perçu comme la couleur de la nature, de la fraîcheur, de l’harmonie, de la jeunesse et du renouveau. Il est souvent employé dans un contexte environnemental. Dans les cultures anglo-saxonnes, on lui associe ambition et prestige. Le vert est aussi la couleur emblématique de l’Irlande, de par ses paysages verdoyants et son fameux trèfle à quatre feuilles. Dans les cultures asiatiques, le vert est associé à la fertilité.

Mais en Chine, elle est aussi la couleur du mensonge et de l’infidélité.

Et en France, dans le monde du théâtre, attention : le vert porte malheur ! Cette superstition remonte au XVIème siècle : la teinture verte est alors très difficile à obtenir et ne tient pas. Les costumes sont donc peints. Mais le pigment est très instable et extrêmement toxique. On ajoute à cela la légende selon laquelle Molière aurait été habillé en vert le jour de sa mort… Il n’en faudra pas plus pour donner au vert un présage maléfique ! Et à assimiler également cette couleur à ce qui est instable voire inquiétant

Aurore Boréale

Le blanc

Combinaison des trois couleurs primaires, il n’est pas considéré comme une couleur à proprement parler. C’est pourquoi, en Occident, il symbolise équilibre et unité. Il est également parfait pour faire ressortir les autres couleurs environnantes.

Nos cultures occidentales attribuent également au blanc pureté, paix et élégance. C’est pourquoi le blanc est la couleur de la robe de mariée ou encore de la blouse des médecins. Dans la culture populaire, le blanc symbolise le Bien.

A l’inverse, en Inde, le blanc symbolise le malheur, et en Corée, en Chine et dans certains pays d’Asie, il est associé à la mort et au deuil. C’est lui qui est porté lors des enterrements.

Neige

Le noir

Le noir, c’est l’absence de couleurs, le vide. Dans de nombreuses cultures, il symbolise la mort, le deuil, le diable, la malchance ou encore la maladie, dans ses connotations les plus négatives. Mais il symbolise également le mystère, la sophistication, l’élégance et le luxe. C’est une couleur forte, très utile pour renforcer les autres couleurs.

Pour le Moyen-Orient, il symbolise autant la renaissance que le deuil. En Afrique, le noir symbolise maturité et masculinité, et en Chine, les jeunes garçons portent du noir. En Inde, il restitue équilibre et santé.

Clair-obscur

Le rouge

Biologiquement parlant, la couleur rouge stimule le métabolisme. Elle ouvre aussi l’appétit.

Dans nos cultures occidentales, le rouge est la couleur de l’énergie, de l’action, de l’enthousiasme, de la séduction, de la passion et de l’amour pour ses aspects positifs. Mais il est aussi associé au sang et au danger.

Surtout en Russie et en Europe de l’Est, le rouge est emblématique du communisme et de la révolution. Pour la Russie, c’est aussi la beauté.

Le rouge est une couleur importante pour les cultures asiatiques. Il symbolise bonne fortune, longue vie et joie. Le rouge étant la couleur du sang, il représente vie et vitalité. Il est courant d’y voir les mariées habillées de rouge lors de leur mariage. En Inde notamment, le rouge est signe de pureté.

En revanche, en Afrique du Sud, le rouge est signe de deuil.

Fraises

Le jaune

On associe souvent la couleur jaune au soleil. C’est une couleur chaude. En Occident, il symbolise la bonne humeur, l’optimisme, l’énergie et la chaleur. Mais sous ses dehors intensément positifs, il symbolise aussi tromperie et malhonnêteté.

Aux États-Unis, le jaune est très présent, notamment sur les panneaux de signalisation et les taxis. C’est la couleur du mouvement.

En Asie, le jaune est réservé à la royauté, et au Japon elle symbolise force et courage. Il a une dimension spirituelle pour les bouddhistes. En Inde, la couleur jaune est associée à la négociation et au commerce.

En revanche, en Allemagne, le jaune est perçu comme la couleur de la jalousie, et du deuil en Égypte.

Tournesol

Le orange

Mélange du rouge et du jaune, le orange détient les propriétés de ces deux couleurs. En Occident, il est la couleur de l’automne, des moissons, mais aussi de la chaleur. Couleur amicale et encourageante, c’est le symbole de l’optimisme.

Pour les hindouistes, le jaune safran (jaune orangé) est sacré. La couleur orange est un symbole d’amour, de joie, de bonne santé et d’humilité pour les cultures orientales, c’est la raison pour laquelle on voit souvent les moines bouddhistes vêtus de orange.

En Colombie, c’est la couleur de la sexualité et de la fertilité.

Goutte
On voit dans cet échantillon toute la richesse de significations que peut porter une couleur, et même parfois au sein d’une seule et même culture. C’est pourquoi il est important de bien réfléchir aux couleurs employées pour que votre message soit efficace et atteigne sa cible…

Besoin d’un logo ou de nouvelles brochures ? Nous pouvons nous occuper de votre communication graphique ! 😉

1920 1281 DreamPix communication

Rédiger des textes attractifs pour son site web

De nombreuses études concernant la lecture sur écran pointent le fait qu’elle sollicite davantage notre cerveau que sur un document imprimé. On n’écrit donc pas pour Internet comme on le ferait pour du papier. C’est une réalité dont il vous faut tenir compte lors de la rédaction de vos contenus, sous peine de perdre rapidement vos visiteurs.
Aujourd’hui, nous vous donnons quelques pistes pour vous aider dans cet exercice…

Proposez un contenu web de qualité

Vous allez sur Internet pour rechercher des informations. A ce titre, vous souhaitez trouver rapidement les réponses à vos questions. C’est également le cas du visiteur sur votre site web.

Tout au long de cet article, nous vous montrerons des exemples issus de cet article du blog de Fotolia.

Un texte court… mais pas trop

Il est communément admis qu’un article doit mesurer au minimum 300 mots, afin de peser dans le référencement (nous approfondirons dans un prochain article). Pour vous aider, il existe de nombreux compteurs de mots et compteurs de lettres en ligne.

Machine à écrire

La taille de votre article dépend également du sujet. Il est évident qu’il sera impossible de traiter d’un sujet pointu en 300 mots. Selon Medium, il faudrait néanmoins se limiter à 1600 mots, avec une lecture ne devant pas dépasser 7 minutes. Ce qui est déjà beaucoup !

D’où l’intérêt de faire un effort de rédaction et de structuration de l’information, afin de conserver l’attention de son internaute durant ces 7 minutes…

Hiérarchisez l’information

Titre contenu web

Rédaction web : un titre doit être court et explicite. Source de l’exemple : blog.fotolia.com

Votre contenu doit comprendre un titre principal court (entre 4 et 10 mots) et accrocheur. Faites-le suivre d’un chapeau (petit texte introductif d’environ 50 mots), répondant partiellement à la thématique : il doit donner les grandes lignes du texte, mais aussi amener l’internaute à poursuivre sa lecture.

Enfin, développez. Structurez votre contenu en paragraphes. Partez toujours du général vers le particulier ! S’il est long, entrecoupez votre texte d’intertitres.

Utilisez un vocabulaire adapté

Optez pour un vocabulaire simple et clair. Les formules alambiquées sont à proscrire ! Vous n’écrivez pas le nouveau Zola ! 😉

Dictionnaire

Soyez bref !

Idéalement, chaque phrase ne doit pas dépasser 20 mots. Soyez percutant. Gardez à l’esprit que votre objectif est de donner envie de lire.

Article site web : un chapeau

Rédaction web : un chapeau donne les grandes lignes de l’article , mais doit aussi amener l’internaute à poursuivre sa lecture. Source de l’exemple : blog.fotolia.com

Soyez aérien…

La lecture doit être fluide. Des paragraphes trop longs et le manque de sauts de lignes fatiguent les yeux, ralentissent la lecture, et par voie de conséquence… font fuir.

Hiérarchisation d'un article pour le web

Rédaction web : Structurez votre contenu en paragraphes. Partez toujours du général vers le particulier ! S’il est long, entrecoupez votre texte d’intertitres. Source de l’exemple : blog.fotolia.com

Attention à l’orthographe !

Relisez-vous plusieurs fois, et faites-vous relire si possible : les fautes d’orthographe peuvent réellement impacter votre réputation en ligne !

Corrections d'un texte

Illustrez votre texte

Choisissez les bonnes images pour vos contenus web. Cela contribuera à rendre votre texte agréable à lire.

Si votre continu est rédigé et structuré correctement, vous n’avez pas à avoir peur des longues pages ! Les internautes, notamment grâce aux supports tactiles, y sont de plus en plus habitués.

Si c’est un article (ou une information ayant rapport avec un événement) : datez votre contenu !

Internet est un flux continuel d’information. Or, une information n’a pas la même valeur dans l’heure qui suit que deux ans après… L’internaute a besoin de ce repère temporel. Cela le rassurera également sur l’activité et le dynamisme de votre site (si les mises à jour sont régulières…).

Calendrier sur tablette

L’inspiration à portée de clics !

N’hésitez pas à parcourir le web, et notamment les sites ou blogs de grandes marques et de journaux, afin de prendre exemple… Attention, on a dit « prendre exemple », pas « recopier » !

 

Et en plus, un bon rédactionnel selon les usages du web, a un impact sur votre référencement ! C’est promis, nous en parlerons dans un nouvel article 😉
La rédaction est votre bête noire ? Parlez-nous en lors de la création de votre site Internet… Nous pouvons vous aider !

2500 1875 DreamPix communication
photographie

Comment bien choisir les images de ses supports de communication ?

Pour vos flyers, votre site Internet, vos brochures… rien de tel qu’un bon visuel cohérent et accrocheur. Quelques conseils pour bien choisir les images destinées à vos supports de communication. Plus >

1920 1440 DreamPix communication
Ils nous font confiance...
Saisissez votre recherche...